Chroniques ecclésiastiques — Numéro 7

La tradition des agneaux de cire En cette octave de Pâques, nous tenons à souhaiter à tous nos lecteurs une sainte et heureuse fête de la Résurrection du Seigneur. Nous espérons surtout que tous ont pu bénéficier des cérémonies sacrées de la Semaine Sainte et y méditer les augustes mystères de notre Rédemption. L’Église déploie d’ailleurs en cette période une telle profusion de splendeurs liturgiques qu’il est difficile d’en sélectionner une pour la commenter.Nous voudrions Lire la suite …

Chroniques ecclésiastiques — Numéro 6

Symbolisme & signification des cérémonies de la Veillée Pascale Les trois derniers jours de la Semaine-Sainte, on éteint les feux dans les églises. Les cérémonies se déroulent dans la pénombre. On peut voir en cela une image de la désertion des apôtres — véritables luminères dans l’Église — durant la passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ ; ou encore une allégorie de la nuit dans laquelle était plongée l’humanité jusqu’à la venue du Messie ; ou bien comment les chrétiens vivent Lire la suite …

La demi-heure romaine – Addendum

Manuel de Liturgie et Cérémonial selon le rit romain par les PP. Léon Levavasseur & Joseph Haegy 17e édition, 1940 T. 1, p.384 (n°412) – 7° Durée de la Messe. – 1. Pour dire la Messe en observant les rubriques avec ponctualité et de manière à inspirer le respect des fidèles, le Prêtre doit rester au moins vingt minutes à l’autel (1). 2. Il y a obligation grave de rester à l’autel plus d’un quart Lire la suite …

Extrait du Manuel des Divins Offices de Guillaume Durand

Le Rational ou Manuel des Divins Offices de Guillaume Durand, évêque de Mende au XIIIème siècle, a favorisé l’Église de ce remarquable ouvrage. Il expose et explicites les raisons mystiques et historiques de tout ce qui touche au culte divin. I. Donc, il faut remarquer, touchant les églises, que l’une est corporelle, c’est à savoir celle dans laquelle on célèbre les Divins offices; l’autre est spirituelle, et c’est l’assemblée des fidèles ou le peuple convoqué par Lire la suite …

Pourquoi le sel dans la liturgie ?

« Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s’affadit, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? » S. Matth., v, 13. Lors du baptême, le ministre impose quelques grins de sel sur la langue du catéchumène, en disant : « Reçois le sel de la sagesse… » Le sel est un condiment visant à réhausser la sapidité d’un aliment. Le sel ne saurait remplacer un aliment ou l’éliminer. Plutôt, le sel suppose un mets dont il va relever Lire la suite …

Symbolisme et signification des cérémonies de la Veillée pascale

Puisque la question nous a été posée, revenons brièvement sur la cérémonie de la bénédiction du cierge pascal, durant la veillée du Samedi-Saint. Les trois derniers jours de la Semaine-Sainte, on éteint les feux dans les églises. Les cérémonies se déroulent dans la pénombre. On peut voir en cela une image de la désertion des apôtres —véritables luminères dans l’Église— durant la passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ ; ou encore une allégorie de la nuit dans laquelle était plongée l’humanité jusqu’à la venue du Lire la suite …

La demi-heure romaine

D’aucuns disent : – Ah ! Que la Messe n’est-elle dite plus lentement ? Le temps convenable pour une messe basse est de 30 minutes, excluant bien sûr le mouvement de communion, variant selon l’assistance. On lit dans les Fioretti de Saint Pie X que le Pape de l’encyclique Pascendi disait sa Messe privée en 25 minutes, ce qui peut nous surprendre : mais notons que la Messe privée du Souverain Pontife est une messe basse, sans aucun fidèle, avec Lire la suite …